Patti Labelle

Publié le par Chloé.N

La marraine de la Soul

Cette native de Philadelphie née en 1944, est la fille d’un employé de chemin de fer et d’une mère au foyer. Vous vous attendez à ce que je vous dise qu’elle a commencé à chanter dans une chorale de gospel, ou lors d’une rencontre fortuite avec un producteur subjugué par son petit brin de voix aigu et puissant. Eh bien, non ! Patti se lance dans la chanson à la suite d’une audition de théâtre, et fonde ainsi son premier groupe à l’âge de 14 ans.

Ce girls band de l’époque, on est dans les années 60, se prénomme les Blue Belles. Mais très vite, le groupe se réduit en un trio. L’une d’elles a préféré passé à l’ennemi, à savoir chez les Supremes. Du coup, le nom du groupe s’affine également et devient Labelle. En 1974, le trio connaît un succès planétaire avec “Lady Marmalade”, issu de l’album “Nightbirds”. Le titre se place à la première place du Billboard 100.

Les Américains ayant cette manie de donner des surnoms à tous ses artistes (ou presque), Patti Labelle obtient celui de la marraine de la Soul.

En 1977, Patti se fait la belle et entame une carrière en solo. Son premier album, “Patti Labelle” récolte de bonnes critiques mais insuffisant pour l’intéressée. Deux ans plus tard, elle participe au festival Amandla, festival de world music à Boston, aux côtés entre autres, de Bob Marley.

En plus de la musique, Patti se lance dans la mise en scène d’un spectacle et fait un duo avec Glover Washington Junior.

Ce n’est que 4 ans plus tard qu’elle revient sur le devant de la scène et renoue avec le succès avec “New Attitude” et “Stir It Up”, titres qui figurent sur la bande originale du “Flic de Beverly Hills”. En 1986, son duo avec Michaël Mc Donald, “On My Own” atteint un succès de la même ampleur que “Lady Marmalade”.

En 1989, c’est sur la bande originale de “James Bond : Permis de Tuer” qu’on la retrouve avec le titre “If You Asked Me To”.

Début des années 90, elle décroche son premier Grammy Award avec l’album “Burnin’”. Dans le même temps, Patti se frotte à la comédie dans le spin-off du “Cosby Show” ou mieux, dans sa propre série “Out All Night”, où elle endosse (tiens donc…) le rôle d’une ancienne star du R&B.

Alors qu’elle divorce après 30 ans d’union de son mari également son manager, elle sort un nouvel album, de ballades cette fois-ci, intitulé “When A Woman Loves”, puis 5 ans plus tard “The Gospel According To Patti Labelle”.

Près de 30 ans après sa création, les Labelle se reforment et sortent “Super Lover”, entourées de Wyclef Jean et Lenny Kravitz.

Aujourd’hui, la marraine de la Soul multi récompensée, n’est pas prête de prendre sa retraite. A 72 ans, elle n’hésite pas à remonter sur scène pour interpréter ses plus grands succès dont “Over The Rainbow” ou “Lady Marmalade”. Mais on la retrouve aussi sur les planches ou sur petit écran, dans les séries “American Horror Story” et “Empire”.

Patti Labelle - "Lady Marmalade" Live at the White House (2014)

Publié dans Soul, Live, Biographie

Commenter cet article

Manon 13/04/2017 06:53

Coucou. Bien que je ne voie plus de nouvelles publications sur votre blog, je me permets d’y laisser quelques commentaires, car je découvre pas mal d’artistes oubliés (comme vous l’avez dit). Par exemple, je ne connaissais pas Patti avant aujourd’hui, et je suis même devenue fan de son style musical.

Chloé.N 14/04/2017 22:20

A très vite alors ;)

Manon 14/04/2017 15:00

Je compte bien faire un saut sur votre blog de lecture aussi vu que je suis également une passionnée de lecture. Hâte de voir vos prochaines publications ici en tout cas !

Chloé.N 13/04/2017 08:40

Bonjour Manon. Merci pour vos com... C'est vrai que j'ai délaissé ce blog pour me concentrer sur celui-ci concernant mes lectures http://aurayondeslivres.over-blog.com/
J'y pense m'y remettre mais ça demande beaucoup de boulot et de temps... En tous cas, je suis contente de vous avoir fait découvrir de "nouveaux" artistes... A voir si je reprends prochainement...